Results 1 to 8 of 8

Thread: Un sujet que l'on ne se lasse jamais de discuter

  1. #1
    cassidain is offline
    SBH Insider Joined: Jul 2007 Ailleurs Posts: 6,230

    Un sujet que l'on ne se lasse jamais de discuter

    Fils du Sud - Ministre de la Santé

    If I can't wear my Havaianas, I ain't goin'...ÀMHA

  2. #2
    stbartshopper is offline
    SBH Insider Joined: Dec 2013 Indianapolis, Indiana, U.S.A. Posts: 8,072

    Re: Un sujet que l'on ne se lasse jamais de discuter

    �� private or public beach? At Summer Holidays, not always easy to know where we have the right to put his towel ��

  3. #3
    cassidain is offline
    SBH Insider Joined: Jul 2007 Ailleurs Posts: 6,230

    Re: Un sujet que l'on ne se lasse jamais de discuter

    du journal du 27 juillet

    Mise en place de la réglementation del’occupation privativedes plages publiques

    Lors du Conseil territorial, lundi 30 janvier dernier, les élus ont adopté une réglementation de l’occupation privative des plages de l’île. Pour mettre un peu d’ordre dans les pratiques des professionnels de l’hôtellerie - restauration en bord de mer. Et éviter certains abus dans l’empiètement sur les plages publiques. Parfois transformées en restaurants, voire en discothèques. Après des années de tolérance implicite, ces occupations pourront être acceptées dans le cadre d’autorisations temporaires, délivrées par la Collectivité. Des autorisations d’une durée d’un an, renouvelables. Dans une première limite, qui oblige à laisser au moins 80% de la plage libre de toute occupation. Et pour chaque établissement, sur une surface ne pouvant excéder la limite de l’établissement face à la mer. Et 7 mètres de largeur.

    Les demandes d’autorisation d’occupation privative de plage devront être formulée au moyen du formulaire disponible sur le site internet de la Collectivité dans la rubrique « espace adminis trés ». Le délai d’instruction de la demande étant de deux mois, la Collectivité invite les établissements désirant obtenir une autorisation d’occupation du domaine public à déposer leur demande dans les meilleurs délais.
    Fils du Sud - Ministre de la Santé

    If I can't wear my Havaianas, I ain't goin'...ÀMHA

  4. #4
    elgreaux is online now
    SBH Insider Joined: May 2003 Saint Barth Posts: 10,224

    Re: Un sujet que l'on ne se lasse jamais de discuter

    donc si un hôtel ou un restaurant desire cette authorization pour le debut de la saison il vaut mieux le demander dès maintenant !

  5. #5
    cassidain is offline
    SBH Insider Joined: Jul 2007 Ailleurs Posts: 6,230

    Re: Un sujet que l'on ne se lasse jamais de discuter

    exactement ! et, désormais, le public n'aura plus le droite nécessairement de s'installer aux espaces privatifs sans utiliser les services proposés par le concessionaire.
    Fils du Sud - Ministre de la Santé

    If I can't wear my Havaianas, I ain't goin'...ÀMHA

  6. #6
    elgreaux is online now
    SBH Insider Joined: May 2003 Saint Barth Posts: 10,224

    Re: Un sujet que l'on ne se lasse jamais de discuter

    oui, mais par contre 80% de la plage doit être réservée au publique....

  7. #7
    cassidain is offline
    SBH Insider Joined: Jul 2007 Ailleurs Posts: 6,230

    Re: Un sujet que l'on ne se lasse jamais de discuter

    Quote Originally Posted by elgreaux View Post
    oui, mais par contre 80% de la plage doit être réservée au publique....
    à juste titre
    Fils du Sud - Ministre de la Santé

    If I can't wear my Havaianas, I ain't goin'...ÀMHA

  8. #8
    pascaleschmidt is offline
    SBH Insider Joined: Oct 2008 NYC, Nice Posts: 1,491

    Re: Un sujet que l'on ne se lasse jamais de discuter

    entre temps je me vois difficilement planter ma serviette devant les clients de L'Eden Rock sans que les employés essaient de me déloger.....

Bookmarks

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •